Edition 2022

Dimanche 11 Septembre

Cinéma Comoedia

18h30 Les Triplettes de Belleville – de Sylvain Chomet

L’idée de génie qu’eut madame Souza en offrant un vélo à son neveu alla bien au-delà de ses espérances. L’entrainement, une alimentation adaptée et le Tour de France n’était pas loin… La « mafia française » non plus qui, repérant le futur champion cycliste l’enlève. Madame Souza accompagnée de trois vieilles dames, les Triplettes, devenues ses complices, devra braver tous les dangers dans une course poursuite ébouriffante.

Source: Allociné

Jeudi 15 septembre

19h00 Stomp Factory – New Orléans – Swing

C’est devenu une tradition, le festival débutera donc par une formation festive mais cette année place aux jeunes. La recette reste identique une bande de copains qui aime partager leur bonne humeur en revisitant des standards, une seule contrainte est imposée, la maitrise d’un instrument. Stomp Factory rend hommage aux jazz band des premières heures. On y retrouve l’esprit de Jelly Roll Morton, Louis Amstrong ou encore du légendaire Buldy Bolden. Ambiance garantie….
Thomas Le Roux (Trp) – Boris Pokora (Sax, Clar) – Anthony Bonniere (Trb) – Grégory Aubert (Banjo) – Raphaël Martin (Sousa) – Josselin Perrier (Perc)

21h00 Hacenoba Salsa – Salsa

Hacenoba Salsa vous propose de redécouvrir les incontournables de la musique cubaine. La création sera également au rendez-vous avec des inspirations puisées au travers de compositeurs et musiciens de renom tel qu’Oscar d’Léon, Hector Lavoe ou Los Van Van. Au programme, mambo, salsa, cha cha et timba, un véritable bouquet de musique afro-cubaine, de quoi satisfaire les oreilles et vous donner l’envie de danser sur cette musique vivante « Muy Caliente ».

Adiel Castillo (Pno) – Aymel Gomez (Voc) – Guillaume Monier (Sax) – Laurent Sedent (Trp) – Romain Bourlhonne (Trb) – Nadir Slimani (Basse) – Philippe Fougerousse (Timb) – Hamid Benaabella (Perc)

Vendredi 16 septembre

17h00 Tony Kamiza– Swing, blues et autres

Décalé, facétieux, clownesque, un peu loufoque, les qualificatifs ne manquent pas pour dépeindre Tony Kazmiza. Il débute le piano à l’âge de 8 ans et le chant quatre ans plus tard. Ses inspirations sont tournées vers Ray Charles et Nat King Cole mais il s’évade aujourd’hui dans moult styles en passant par le swing, le blues, la soul music en s’offrant des détours dans la chanson française. Peut6être l’avez-vous vu au côté de Guillaume Canet dans la Belle Epoque. Chacun de ses concerts est un feu d’artifice, seul au piano, avec sa voix puissante et chaleureuse, l’unique crédo de Tony est de partager un moment de délire avec son public.
Tony Kamiza (Pno)

19h00 Noé Sécula Trio – Modern Jazz

Les trois musiciens partagent la même vision de la musique et proposent un répertoire composé majoritairement de compositions originales avec un style qui s »inscrit dans le courant du jazz actuel. La volonté du groupe est de composer et d’interpréter en mélangeant les couleurs jazz et classiques, tentant ainsi de briser les codes. Pour l’inspiration jazz citons Brad Mehldau quant au classique ça sera Bach, Ravel et une pointe de Brahms pour le romantisme. Le trio a reçu la distinction « Coup de cœur » du jury au Tremplin Jazz Contre Band en 2019, pour ne citer que ce palmarès. Groupe a suivre de pès….

Noé Sécula (Pno) – Felipe Silva Mena (Cb) – Adrien Bernet (Perc)

21h00 Mario Stantchev – Modern Jazz

Est-il nécessaire d’avouer que l’accueil de Mario Stantchev est un immense privilège pour notre « petit festival ». Rappelons brièvement que Mario a vu le jour à Sofia au sein d’une famille de musiciens. Il débute le piano à l’âge de cinq ans et découvre l’improvisation à l’adolescance. Lyonnais d’adoption, il crée en 1984 le département jazz du Conservatoire national de région de Lyon. Il a joué à travers le monde entier en solo ou dans des formations du duo au big band et avec des musiciens comme Ron Carter, Enrico Rava, Jay Anderon, Michel Perez. Voilà 40 ans que Thélonious Monk nous a quitté et la première partie lui sera consacrée. Citons pour finir Fédéric Bruckert (Le Progrès) à propos de M S et T M : « Stantchev célèbre le génie du piano sans jamais le plagier ».

Mario Stantchev (Pno)

Samedi 17 septembre

17h00 Rona Hartner – Gospel, Blues

D’origine allemande, Rona Hartner a vu le jour à Bucarest et très jeune a été attirée par les arts du spectacle. Elle multiplie les talents puisqu’elle chante, danse et joue la comédie au théâtre tout comme au cinéma (primée pour Gadjo Dilo auprès de Romain Duris). Chanteuse, saxophoniste, guitariste, pianiste, Rona Hartner participe à plusieurs CD et c’est en 1999 qu’elle signe son premier album. Sa musique est comme le personnage, très éclectique et va de Boris Vian aux musiques balkaniques en passant par le blues et le gospel. Voyage garanti.

Rona Hartner (Voc) – Marc Boschereni (Pno) – Gabriel Charrier (Trp) – Julien Osty (Guit) – IllasBaseillac (Perc)

19h30 Cédric Granelle invite Josselin Perrier– Stride piano

Le sride piano est apparu à Harlem vers la fin des années 1910, à l’aube du jazz. Le ragtime était très populaire et les pianistes vont évoluer vers une musique plus aérée, plus souple et dans laquelle la pulsation est de plus en plus syncopée. En quelques mots voilà ce qui fait vibrer de bonheur Cédric Granelle, le stride piano, une musique populaire, très visuelle dont le style de jeu suffit à lui-même et finalement très peu jouée. Pour ce concert il a eu la géniale idée d’inviter l’excellent batteur Josselin Perrier que l’on présente plus sur la scène lyonnaise et même au-delà.

Cédric Granelle (Pno) – Josselin Perrier (Perc)

21h00 Le Big Band de Brignais – Swing

Le Big Band de Brignais est avant tout un groupe de passionnés de jazz heureux se retrouver dans différents projets. Tout commence dans les années 80 à Francheville mais c’est en 2014 que le groupe migre à Brignais. Patrice Foudon, compositeur et arrangeur, dirige la formation riche de ses expériences au sein d’expériences multiples (Cirque Alexis Gruss, Bartabas, Ossia, PFT, B2S…..). C’est dans une ambiance détendue que la formation garde une exigence musicale avec un répertoire qui débute dans les années trente et égrène les décennies jusqu’à nos jours.

Patrice Foudon (Dir Art, Sax) – Gaël Bruel (Voc) – Sébastien Jonard (Trp) – Matthieu Miolane (Trp) – Daniel Guyot (Trp) – Fabien Fongarland (Trp) – Jean-Paul Briffaux (Trp) – Stéphane Bourbon (Trb) – Gilles Chetail (Trb) – Pierre-Emmanuel Clavier (Trb) – Jean-Marcel Durand (Trb) – Fabien Moreteau (Trb) – Rémi Stach (Trb) – Jean-François Farge (Trb) – Thierry Caillat (Sax) – Pierre Caro (Sax) – Max Desmurs (Sax) – Xavier Gérard (Sax) – Pasquale Cascio (Sax) – Nicole Favier-Landarchet (Pno) – Jean François Farge (Guit) – Youssef Manar (Guit) – Fanny Bouteiller (Basse) – Charlie Girerd (Cb) – Thomas Roger (Perc)

Dimanche 18 septembre

15h00 PFT trio - Jazz Moderne

Le PFT Trio a débuté son voyage musical en 2020 à l’initiative de Patrice Foudon . Saxophoniste dirigeant également artistiquement le Big Band de Brignais, Patrice a réuni Bruno Simon à la guitare et Christophe Lincontang à la contrebasse pour ce trio. Riche des expériences de chacun ils ont trouvé leur griffe originale. Ces trois caractères musicaux vous proposent un répertoire de musiques originales ainsi que de belles reprises de standards. Le caractère intimiste de cette formation ne manque pas de piquant quand l’intention musicale en demande.

Patrice Foudon (Sax) – Bruno Simon (Guit) – Christophe Lincontang (Cb)