Annulation de l’édition 2020

 

Communiqué du 31 août 2020

Tout l’été, mon équipe et moi-même avons réfléchi à la création d’un événement moins audacieux mais les circonstances actuelles ont eu raison de notre volonté. Nous accueillons chaque année environ 3500 personnes. Durant le festival nous n’offrons qu’une centaine de places assises, le public restant essentiellement debout ce qui offre à notre événement un moment unique d’échange et de convivialité autour du bar, des tables et des mange debout apprécié des festivaliers. Il nous est donc impossible de respecter les gestes barrières. Il serait donc prétentieux, pour une petite structure, d’organiser un événement alors que les grands festivals ont renoncé.

Nous vous donnons donc rendez-vous du 16 au 19 septembre 2021.

Suivez-nous également sur notre page facebook, des petits événements sont à l’étude.

Merci de votre compréhension et que vive le JAZZ

 

Communiqué du 22 mai 2020

Chers musiciens, techniciens, bénévoles, sponsors, mécènes et bien entendu spectateurs,

Avant toute choses j’aimerai très vivement vous remercier pour la fidélité dont vous avez toujours fait preuve et pour certain depuis le premier jour.

Une dizaine de concerts, c’est ce que propose chaque année Jazz sur les Places. Nous auto-finançons une partie de notre événement mais les subventions et le mécénat demeurent indispensables pour l’équilibre de notre budget et pour conserver la gratuité de notre festival. L’association pense qu’il serait malsain et mal venu de solliciter des deniers publics et privés qui seraient bien plus utiles ailleurs en ce moment (personnel médical, matériel, fondation de France, Croix Rouge…) et c’est la raison principale qui nous incite, certes avec regrets, à annuler l’édition 2020.                                                                                                                                                                                     

Un récent sondage affirme également que 70 % de la population ne fréquentera pas les lieux de spectacles dès leur ouverture rendant ainsi compliqué la vente des produits dérivés indispensable à notre équilibre financier.

Ouverte à l’internationale la programmation était prometteuse avec pas moins de deux créations, si vous me le permettez je vous donne rendez-vous en 2021, le temps pour moi et mon équipe de travailler sur une charte éco-responsable du festival.

 

 

 

Philippe Dechevre

Président